Rechercher

Construire un récupérateur d'eau


Le récupérateur d’eau est une construction très pratique pour arroser le potager sans avoir à utiliser de l’eau potable et donc dépenser une fortune.

Emplacement du récupérateur d’eau. Contrairement aux idées reçues, le placer sous les gouttières de la maison n’est pas la meilleure option. Le trop plein d’eau doit pouvoir être évacué facilement, sans créer une grosse flaque. Il est donc recommandé de positionner le récupérateur d’eau sur un emplacement en pente ou proche d’une zone d’évacuation (caniveau, plaque d’égout).

Réalisation du récupérateur d’eau. Pour cela, il faut rassembler le matériel suivant :

- Une cuve d’environ 200L et son couvercle. Il convient de vérifier ce qu’elle contenait avant afin de ne pas contaminer la future eau. Il est possible d’en dénicher une chez différents artisans. Autrement, on peut en construire une à base de palettes et d'une bâche agricole pour assurer son étanchéité. Il existe de nombreux tutos très bien faits.

- Un morceau de grillage assez fin, une moustiquaire ou tout élément permettant d’assurer le rôle de filtre face aux feuilles mortes et autres déchets qui pourraient tomber dans l’eau.

- Un robinet, du ruban et une rondelle de téflon, un joint torique étanche du diamètre de l'écrou du robinet, quelques boulons et écrous.

- Quelques briques ou pierres afin de surélever la cuve. Cela permettra de récupérer l’eau plus facilement au robinet.

©les-bonnes-idées.fr

Assemblage du récupérateur d’eau. Découper un cercle de 20 centimètres de diamètre sur le couvercle de la cuve.

Celui-ci servira de point d’entrée pour l’eau. Afin que seule l’eau ne puisse s’y écouler, il convient d’y installer un filtre par-dessous à partir d’un morceau de grillage assez fin mais plus large que le cercle découpé. Pour le fixer correctement, il est recommandé d’utiliser écrous et boulons, visés sur la cuve. Il faut désormais installer les points de sortie d’eau. À 10 cm au-dessus du fond du baril, il convient de placer un robinet pour récupérer l’eau accumulée. Pour cela il faut, percer dans la cuve un trou de la taille du diamètre de l'écrou du robinet, enrouler le ruban de téflon sur l'écrou du robinet, enfiler le joint de torique et visser l’écrou de l’intérieur avec le boulon en ajoutant une rondelle de téflon entre la paroi et l'écrou du robinet. Le robinet est prêt.

©youreasygarden


Pour terminer le récupérateur d’eau, il faut percer un trou à 10 cm du haut de la cuve. Il permettra l’évacuation du trop-plein d’eau. On peut y mettre une gouttière pour drainer l'eau.

Une fois fait, il ne reste plus qu’à customiser le récupérateur d’eau et le surélever sur des pierres ou briques.





Sources : econologie.com ; les-bonnes-idées.fr

53 vues

Posts récents

Voir tout

Site et graphismes réalisés avec leamenvielle.com / Tous droits réservés "blabla&brouette" 2020

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

On vous livre nos bons plants !

Chaque mois, Blabla&brouette vous invite à découvrir de nouveaux articles dédiés à la permaculture, une nouvelle illustration ainsi que des constructions astucieuses.